Comment apprendre aux banques à financer le développement de communs de territoires?

L’AFD (Jean Millerat) est associé à cet appel à communs et s’intéresse notamment au sujet du financement des communs.

Les banques savent financer des acteurs publics et des acteurs privés mais elles ne savent pas financer des communs. Dommage car un investissement bancaire permet de mobiliser des centaines de millions d’euros là où les subventions sont forcément plus limitées en montant. Vous avez des idées innovantes pour rendre possible le financement bancaire de communs ?

L’Agence Française de Développement (AFD) est une banque non lucrative dédiée au développement, à l’atténuation des émissions de gaz à effets de serre et à la résilience, dans les pays à revenus faibles ou moyens (Afrique, Asie, Amérique latine, …) et en Outre-Mer. Et à l’AFD, nous adorons les communs qui font l’objet de plusieurs de nos subventions à travers le monde ! Mais comment les financer davantage, sans nous limiter aux subventions ? Les instruments dont disposent une banque sont multiples : prêts à des gouvernements, des établissements publics ou des collectivités locales, prêts à des entreprises, capital-risque, prises de participation pour la croissance, lignes de crédit bancaire, garanties, …

Mais comment valoriser un commun à l’actif du bilan d’une organisation emprunteuse en conformité avec les normes comptables internationales ? Comment gouverner en commun une personne morale susceptible d’être « banquable » et donc d’emprunter ou de lever des fonds propres au bénéfice d’une communauté ouverte de « commoners » ? en statut coopératif ou non ? avec ou sans garantie publique d’une collectivité tutelle ? avec ou sans vote quadratique ? avec ou sans smart contract ?..

Au plaisir de découvrir vos idées.

2 J'aimes

En confiant ses fonds à des Banques associatives
En copropriété les copropriétaires ont le pouvoir de décider de la banque à laquelle ses fonds seront déposés ce n’est pas le syndic qui en décide
Si toutes en étaient informées voilà qui changerait bcp le rôle
des banques dans le domaine de l’habitat
des possibilités de l’ESS et des copropriétés

1 J'aime