CRISALIM commun candidat pour défis 1 et B

Bonjour à toutes et à tous,

Comme indiqué sur la page d’appel à communs, j’ai suivi les étapes pour proposer CRISALIM, commun numérique de la connaissance autour de la résilience alimentaire, comme candidat à l’appel à Communs pour les défis B-Alimentation et 1-Connaissances et ressources.

Dans un esprit de coopération et dans une logique de complémentarité avec les autres acteurs, je soumets cette candidature à l’examen des organisateurs, de l’équipe conseil et des acteurs présents, afin de créer des passerelles avec d’autres communs alimentaires, obtenir des retours sur la précision et clarté de la fiche, mieux comprendre les compétences et richesses existantes.

Merci de votre retour !

2 J'aimes

Bonjour @damienroussat,

Super! Merci beaucoup pour cette proposition de commun, nous reviendrons rapidement vers vous concernant la fiche de CRISALIM et les compétences/ richesses disponibles.

1 J'aime

salut @damienroussat nous avons mis à jour le formulaire Commun sur le wiki. Tu peux donc ajuster la description de ton projet de commun. N’hésites pas à me faire un retour sur l’utilisation du wiki :slight_smile:

Merci @gabriel.plassat, je suis dessus. Je vais mettre à jour la fiche. L’échéance posée sur la tâche 11 au 31 mars est-elle liée à un jalon particulier ? J’avais compris que l’examen des premiers communs se ferait à fin avril (cf la notice de l’appel à communs).

1 J'aime

merci Damien ! tout à fait le 1er relevé est fin Avril.

Nous organisons un webinaire ZOOM de présentation publique de l’AAC Résilience le 22 avril à 14h et nous souhaitons proposer à quelques porteurs de communs de venir les présenter pour illustrer par des exemples concrets la démarche. Nous proposerons cela aux projets de communs dont la fiche est complétée au maximum. De ton coté, es tu intéressé ?

Bonjour Gabriel,

Je découvre juste ton message, du coup désolé pour la réponse tardive. Je suis intéresser même si la fiche n’est pas complète que nous nous questionnons encore sur la façon de mutualiser avec d’autres, ici le commun Riposte alimentaire, ce qui pourrait amener à changer la fiche et l’approche du développement de ce commun. Si ceci n’est pas un souci, alors avec plaisir pour contribuer, merci à toi.

Damien

1 J'aime

parfait, on te propose un créneau pour présenter ce projet de commun le 22/7 cc @heloise_calvier

Bonjour @damienroussat

J’ai assisté au webinaire de la semaine dernière où vous présentiez votre projet de commun.

Je pense que des liens seraient à faire avec le commun numérique que je propose également dans le cadre de cet appel à communs : https://wiki.resilience-territoire.ademe.fr/wiki/GREZI

Plus concrètement, je pense pouvoir facilement produire des visuels valorisant les informations que vous formalisez dans le YesWiki que vous mentionnez dans votre projet de commun.

Bonjour @adrien_s, merci pour votre message, @yannick-solucracy m’avait suggéré de vous contacter également. Je vous envoie un email à côté pour établir le contact et en discuter concrètement.

2 J'aimes

Bonjour à tous, pour information, nous avons 3 plateformes collaboratives ouvertes aux acteurs de PACA (sur inscription) ; il pourrait être intéressant d’échanger sur les complémentarités, améliorations, retours d’expérience… La plateforme collaborative sur l’alimentation durable existe depuis 2018 ; nous avons donc une analyse des usages intéressante qui peut être partagée. Des choses fonctionnent, d’autres beaucoup moins bien. Un espace spécifique sur la résilience alimentaire a été crée dans le cadre de l’étude sur la résilience alimentaire qui est menée en ce moment sur les hauts de France et PACA. La deuxième plateforme concerne le réseau régional de lutte contre les pertes et le gaspillage alimentaire (REGALIM) et la troisième sur l’adaptation au changement climatique.

2 J'aimes

Bonjour @emilielefur, merci pour votre message, il serait effectivement intéressant de pouvoir prendre un temps d’échange et de compréhension pour éviter les redondances et favoriser les synergies et interopérabilités. Le mot de plateforme collaborative pouvant être trompeur, il est bon de s’entendre sur les usages et périmètres réels de chaque projet afin de bien éclaircir s’il s’agit des mêmes enjeux ou non. Seriez-vous disponible pour que nous organisions ce temps d’échange, voir en y conviant les personnes ressources de ces plateformes par exemple, ou alors dans un temps 2 ?